RD Congo : Le Président de la République Joseph Kabila visite le Groupe Centre de la Gécamines


Jeudi 30 juillet 2015, pendant toute la journée et pour la première fois, le Président de la République Démocratique  du Congo et Chef de l’Etat, son Excellence Joseph Kabila Kabange  effectue une visité  dans les différentes unités de production de la GECAMINES SA, une société minière du portefeuille de l’Etat RD Congolais notamment la mine à ciel ouvert de Kamfundwa, le concentrateur gravimétrique  HMS et le système de Lixiviation en tas aux usines de Shituru.

Le Président Joseph Kabila accueilli à la Gécamines Kambove le jeudi 30 Juillet 2015 par l'ADG ai Jacques Kamenga (Photo : Gécamines)

Le Président Joseph Kabila accueilli à la Gécamines Kambove le jeudi 30 Juillet 2015 par l’ADG ai Jacques Kamenga (Photo : Gécamines)

Aussitôt arrivé, Joseph Kabila a été accueilli par le Directeur Général aï, Jacques Kamenga Tshimwanga en présence des Ministres Nationaux des Mines Martin  Kabwelulu et celui du Portefeuille Mme Louise Munga ainsi que des Grands Directeurs Hiérarchiques de la Gécamines SA Tambwe Ngoy, Ngele Masudi, Kabondo Umba et Kayumba Nsungwe Directeur d’exploitation (Dex) du groupe  Centre .

La visite a débuté  par la mine à ciel ouvert de Kamfundwa situé à environ  7 kilomètres  de la cité minière de Kambove, dans la nouvelle province du Haut-Katanga.

Affichant une attention tout a fait particulière, et  suivant de près les explications du Directeur Général ad interim de la Gécamines Jacques Kamenga Tshimwanga et du Directeur Technique Hilaire Ntambwe Ngoy, le Chef de l’Etat  a écouté attentivement ses hôtes sur les différentes étapes et procédés d’extraction minière et du système de concentration gravimétrique (HMS). Avec tous les détails et précisions fournies, Jacques Kamenga et toute son équipe se sont sentis honorés et motivés par cette visite du Chef de l’Etat sur terrain.

Pour rappel, le concentrateur gravimétrique installé à proximité de la mine de Kamfundwa fait partie de nouvelles unités de production que la Gécamines a acquises et montées pour l’approvisionner  en concentrés de cuivre les usines métallurgiques de Shituru dans le but d’appliquer la nouvelle politique du Conseil d’administration  afin d’atteindre les objectifs assignés par la Gécamines SA.

Ce projet consistait en son temps en une implantation d’un module de concentration gravimétrique de 300 t/h de capacité pour la production de 20t/h de concentré à ±18% Cu au HMS et 10 t/h de concentré à ± 13% aux spirales. Tout était parti si vite que le  montage et le démarrage sont  intervenues en  novembre passé.

Près du HMS à Kamfundwa (Kambove), le Président Joseph Kabila visite le terrain devant accueillir les modules de lixiviation en tas et un cristallisoir pour des produits qui seront par la suite être traités aux usines de Shituru à Likasi (Photo : Gécamines)

Près du HMS à Kamfundwa (Kambove), le Président Joseph Kabila visite le terrain devant accueillir les modules de lixiviation en tas et un cristallisoir pour des produits qui seront par la suite être traités aux usines de Shituru à Likasi (Photo : Gécamines)

Non loin du HMS, se dessine la préparation du terrain devant accueillir les modules de lixiviation en tas et un cristallisoir pour des produits qui seront par la suite être traités aux usines de Shituru.

C’est à cette étape de la visite, et en cherchant à marquer d’un cachet spécial la visite du chef de l’Etat, que la Gécamines a offert un présent à son hôte de marque : une horloge montée sur une statuette en bois, représentant un ouvrier de Gécamines trainant une quantité de minerais. Un objet d’art réalisé aux Ateliers Centraux de Panda (ACP), un des centres de profit de Gécamines.

Après la mine de Kamfundwa à Kambove, le Président de la République s’est retrouvé sur le site de lixiviation en tas de Shituru à Likasi. Cette technologie nouvellement instaurée à la Gécamines vise à augmenter la production d’environ 500 tonnes de cuivre.

Les minerais granulés provenant du concentrateur gravimétrique de Kamfundwa sont arrosés par l’acide, et la solution du cuivre qui en est extraite est recueillie dans des bassins de récupération ensuite pompée dans l’usine métallurgique de Shituru pour la production des cathodes de cuivre destinée à la commercialisation.

Par la même occasion, Il a été rapporté au Chef de l’Etat que grâce à ces nouvelles usines et à une orthodoxie dans la gestion et  ayant consentis des efforts qui lui ont permis d’atteindre une production mensuelle de 2.000 tonnes de cuivre en juillet 2015.

L'ADG ai de la Gécamines Jacques Kamenga expliquant au Président Kabila le fonctionnement du HMS à Kamfundwa (Kambove) le jeudi 30 Juillet 2015 (Photo : Gécamines)

L’ADG ai de la Gécamines Jacques Kamenga expliquant au Président Kabila le fonctionnement du HMS à Kamfundwa (Kambove) le jeudi 30 Juillet 2015 (Photo : Gécamines)

La Gécamines a connu une ascension fulgurante de sa production qui est passée de 54 tonnes en 2014 à environ 1.550 puis 1.700 tonnes fin mars 2015. Une amélioration qui va être portée à 2.500 tonnes puis 3.000 tonnes de cuivre d’ici la fin de l’année 2015 a souligné Ntambwe Ngoy Kabongo.

Selon le Directeur Général ai Jacques Kamenga,  »la Gécamines est sur de grands projets à moyen et long terme de 80.000 et 240.000 tonnes de cuivre par an qui feront d’elle une grande entreprise minière du pays qu’elle a toujours été. »

Devant une foule d’agents et cadres en liesse, Joseph Kabila terminait ainsi une longue journée de visite dans les installations du Groupe Centre de la Générale des Carrières et des mines.

Par Jeef Kazadi